Journée internationale de la douane 2015

Publié le : lundi 9 février 2015 |
Journée internationale de la douane 2015
La gestion coordonnée des frontières | © Organisation Mondiale des Douanes
L'Organisation Mondiale des Douanes (OMD) dédie l'année 2015 à la promotion de la gestion coordonnée des frontières .

La Journée internationale de la douane est célébrée chaque année depuis 1983, à l’initiative de l’Organisation mondiale des douanes (OMD).

Cette journée est l’occasion de rappeler comment les douanes contribuent à assurer la sécurité et la prospérité des Etats, de leurs citoyens et de leurs entreprises. Chaque année, une thématique particulière est abordée. Après "Communiquer : partager l’ information pour mieux coopérer" en 2014, l'édition 2015 porte sur la "Gestion coordonnée des frontières".

La douane française a organisé un évènement sur ce thème, à Bordeaux, le 28 janvier 2015. Etaient notamment présents, Kunio Mikuriya, secrétaire général de l’Organisation mondiale des douanes (OMD), Christian Eckert, Secrétaire d’Etat chargé du Budget et Hélène Crocquevieille, directrice générale des douanes et droits indirects.

Les thématiques suivantes ont été abordées lors de trois tables rondes :

  • vers une redéfinition de la notion de frontière au XXIe siècle
  • l’efficacité économique de la gestion des frontières : un enjeu de compétitivité pour l’ensemble des acteurs des territoires
  • vers un nouveau modèle de gestion coordonnée des frontières ?

 

 

 

 

Intervention de Christian Eckert, Secrétaire d’Etat chargé du Budget

 

La gestion coordonnée des frontières, une démarche participative pour tous les acteurs concernés

 

[OMD - ExtraitLes autorités de contrôle des frontières de par le monde font face au même dilemme : si le volume de personnes et de marchandises va croissant, et ce en dépit du ralentissement du flux des échanges commerciaux provoqué par la crise économique mondiale, les ressources allouées à la gestion de ces mouvements, elles, n’augmentent pas.

Opérateurs et voyageurs espèrent que le temps de dédouanement et de traitement diminue, alors que gouvernements et citoyens attendent des autorités aux frontières qu’elles appliquent rigoureusement la loi et protègent ainsi leurs intérêts, leur santé, leur sécurité et assurent la sureté nationale. Il s’agit de trouver un équilibre entre facilitation et sécurisation du commerce, en permettant aux échanges légitimes et aux voyageurs de traverser les frontières sans interférences inutiles, tout en protégeant la chaîne logistique internationale des menaces que posent le crime organisé, les trafiquants et fraudeurs, les terroristes et les marchandises pouvant porter atteinte à la sécurité des personnes.

Le concept de gestion coordonnée des frontières (GCF) est désormais reconnu par la communauté douanière comme une solution potentielle aux défis du 21e siècle, et notamment à une meilleure gestion des activités conduites aux frontières. 

 

Si ce message apparait, votre navigateur n'est pas configuré pour afficher directement les fichiers PDF, cliquez ici pour télécharger le fichier.

 

Source : http://www.wcoomd.org/fr/topics/facilitation/activities-and-programmes/~/media/WCO/Public/FR/PDF/Topics/Research/Research%20papers/CBM_FR.ashx

Auteur : Bureau de l'information et de la communication

Documentation