Vous êtes ici : Informations > Douane > Sécurité - Protection de l'environnement

Saisie d'ivoire et de deux pieds d'éléphant

Publié le : lundi 2 mars 2015 |
Saisie d'ivoire et de deux pieds d'éléphant
Saisie d'ivoire et de deux pieds d'éléphant | © Douane
Le propriétaire ne détenait aucun permis CITES pour ces objets qui ont été saisis par les douanes de Lorient.

Le 9 février 2015, les douanes de Lorient ont procédé au contrôle d'un conteneur en provenance d'Afrique du Sud et placé sous transit au Havre, déclaré contenir des effets personnels.

En déchargeant les 200 colis, les douaniers ont trouvé au fond du conteneur une défense d'éléphant en ivoire travaillé ainsi qu'une paire de pieds d'éléphant revêtus d'une assise en peau de bête, reconvertis ainsi en tabourets, articles pour lesquels le destinataire, propriétaire de l'ensemble du chargement, ne détenait aucun permis CITES1.

Cette saisie n'est pas sans rappeler la découverte le 12 août 2014, par les douaniers de Roissy cette fois-ci, de 6 défenses d’éléphant totalisant 25,220 kg d’ivoire, peintes et dissimulées dans les pieds de deux tabourets en bois sculpté.


En 2013, la douane a saisi 435 pièces d’ivoire brut ou travaillé, ainsi que 376,4 kilogrammes d’ivoire, lors de 126 constatations. Le 6 février 2014, sur le Champ de mars, face à la Tour Eiffel, la France a détruit 3 tonnes d’ivoire saisies par les services douaniers depuis 20 ans.

 

1 Convention on International Trade of Endangered Species, Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, communément appelée « Convention de Washington ».

 

En savoir plus

Auteur : Direction régionale de Bretagne