Vous êtes ici : Informations > Douane > Missions et organisation - Rôle de la douane

Les armes et les moyens de détection de la douane

Publié le : mardi 5 juillet 2016 |
Les armes et les moyens de détection de la douane
Agent de la surveillance avec pistolet mitrailleur | © Douane
En raison du risque terroriste accru, les agents seront équipés d’un pistolet mitrailleur et disposent de novueaux matériel de détection.

Compte tenu de ses missions et dans un contexte de risque terroriste accru, les crédits d'investissement de la douane seront abondés de 45 millions d’euros en deux ans (2016-2017) pour l’achat d’équipements nouveaux, notamment des armes et des moyens de détection.
 

Les armes des douaniers

Les agents des douanes affectés aux missions de surveillance sont dotés d’un pistolet de marque PSA Sig-Sauer SP20-22. Il s’agit d’un pistolet semi-automatique conçu en Suisse par la société SIG.

En raison du risque terroriste accru, il a été récemment décidé d’équiper les agents d’un pistolet mitrailleur de type HK UMP 9mm, dont la portée pratique est de 100 mètres et la cadence de tir de 600 coups par minute. Cet équipement est destiné à renforcer la sécurité des agents des douanes particulièrement exposés lors des contrôles qu’ils sont amenés à réaliser sur l’ensemble du territoire.

D’un point de vue pratique, le calibre utilisé est le 9mm, ce qui permet d’utiliser les mêmes munitions que les armes de service.

Outre le cas de légitime défense, les agents peuvent faire usage des armes (Article 56 du Code des douanes) :

  • lorsque des violences ou voies de fait sont exercées contre eux ou lorsqu'ils sont menacés par des individus armés ;
  • lorsqu'ils ne peuvent immobiliser autrement les véhicules, embarcations et autres moyens de transport dont les conducteurs n'obtempèrent pas à l'ordre d'arrêt ;
  • lorsqu'ils ne peuvent autrement s'opposer au passage d'une réunion de personnes qui ne s'arrêtent pas aux sommations qui leur sont adressées ;
  • lorsqu'ils ne peuvent capturer vivants les chiens, les chevaux et autres animaux employés pour la fraude ou que l'on tente d'importer ou d'exporter frauduleusement ou qui circulent irrégulièrement.

 

Le pistolet des agents de la surveillance : le PSA Sig-Sauer SP 20-22

 

Pistolet semi-automatique Sig Sauer

Pistolet semi-automatique
Caliber 9mm, .40S&W, .357SIG
Action Type DA/SA
Trigger Pull DA 10.0 lbs
Trigger Pull SA 4.4 lbs
Overall Length 7.4 in
Overall Height 5.7 in
Overall Width 1.4 in
Barrel Length 3.9 in
Sight Radius 5.9 in

Weight w/Mag 29.0 oz
Mag Capacity 10 or 15 Rounds (9mm), 10 or 12 rounds (.40S&W, .357SIG)
Sights Contrast or SIGLITE® Night Sights
Grips Polymer Grips
Frame Finish Black Polymer
Slide Finish Nitron®
Accessory Rail Yes
Features Accessory Rail, wear-resistant polymer frame

 

 

Le pistolet mitrailleur HK UMP 9 mm

Le pistolet mitrailleur HK UMP

Heckler & Koch a conçu avec l'UMP un pistolet mitrailleur transformable inédit sur le marché mondial. Grâce au remplacement de composants interchangeables, il permet en effet d'utiliser trois calibres : 9 mm x 19, .40 S&W et .45 ACP.
L'UMP allie haute performance à un maniement simple et des normes de sécurité élevées. La carcasse en polymère renforcé assure la solidité requise pour un faible poids total. Membre typique de la famille d'armes HK, l'UMP est une solution très efficace et bon marché pour les interventions militaires et policières.

Généralités :

Calibre 9 mm x 19
Types de tir 0-1-D
Viseur D
Crosse K
Dimensions
Longueur min./max. env. 455/695 mm


 

De nouveaux matériels de détection
 

  • Spectromètres Raman : permet d’identifier une matière inconnue (poudre, liquide) à travers des contenants transparents (pas de prise d’échantillons) et rapidement (analyse en 30 secondes). Fin 2015, deux spectromètres portables Raman ont été acquis par la douane.
  • Système d’inspection radioscopique mobile (SIRM) : aussi appelé « scanvan » ou « Mobilcheck », ce système se présente sous la forme d’un véhicule utilitaire léger dans lequel est intégré un système RX classique permettant le contrôle des bagages et colis de taille moyenne.
  • Analyseurs de particules identiques aux analyseurs déjà en service mais sans source radioactive : 9 nouveaux appareils sont en cours d’acquisition. Ils permettent la détection et l’identification de traces de stupéfiants et d’explosifs.
  • Scanners mobiles à « haute énergie » : les scanners de dernière génération présentent de nombreuses avancées technologiques par rapport aux scanners armés aujourd’hui par la DGDDI (HCVM V2 Smiths Detection).
  • Scanners fixes à « haute énergie » : bénéficient de l’ensemble des avancées technologiques des scanners mobiles. Ils ont en outre l’avantage, par rapport à la première génération de scanner fixe (type Sycoscan), de ne nécessiter que peu d’aménagement d’infrastructure (pas de bâtiment à construire pour protéger des rayonnements).
  • Scanners fixes à « haute énergie » pour véhicules légers : nouvelle génération de scanners (fonctionnant en simple énergie) permettant de scanner les véhicules légers. Un appareil de ce type sera bientôt mis en service.
  • Appareils à rayons X double vue : dernière génération d’appareils à rayons X (fonctionnant en simple énergie) permettant de scanner les colis, les bagages et les palettes. Plusieurs appareils vont bientôt être mis en service.

 

Auteur : B/2 - Moyens d'intervention des services et coordonnateur aérien et maritime