Les données ouvertes de la douane, moteur du développement des startups

Publié le : vendredi 2 septembre 2016 |
Les données ouvertes de la douane, moteur du développement des startups
Open data et startup | © cacaroot | Fotolia
La startup Commoprices propose de suivre les prix des matières premières grâce aux données du commerce extérieur en Open data.

Suivre les tendances de prix des matières premières n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. La startup Commoprices a conçu un portail publiant plus de 1600 indicateurs couvrant les tendances de prix des matières premières à travers l’agroalimentaire, les métaux, les plastiques, la chimie, les matériaux et autres.

Disponibles sur l'espace Datadouane du site www.douane.gouv.fr, les jeux de données ouvertes relatives au commerce extérieur de marchandises de la douane française ont été les premières données de la startup et constituent toujours une base fiable d’informations pour produire le service proposé en ligne. Mise à jour mensuellement, les statistiques douanières permettent de suivre les prix moyens et les volumes d’échanges, pays par pays avec laquelle la France commerce, selon une nomenclature très détaillée (nomenclature combinée avec un peu moins de 10 000 rubriques). Les statistiques du commerce extérieur font par ailleurs l'objet d'une attention particulière quant à leur qualité et à leur disponibilité.
 

Selon Martin Gross, co-fondateur de la société Commoprices

« Les données des douanes françaises sont aujourd'hui les plus avancées en terme d'ouverture et de qualité. Commoprices a été la première startup française à intégrer le programme sélectif européen ODINE sur l’Open Data. Si notre société facture des abonnements accessibles aux PME comme aux grands groupes, les services proposés apportent un important gain de temps et d’efficacité pour tous les professionnels. »

Chaîne Youtube du Ministère de l'économie et des finances [Video - 1'57]


La douane française s'inscrit pleinement dans la démarche globale d’ouverture des données publiques (Open Data) de l’Etat Français, avec la mission Etalab. Cette volonté est renforcée par la mesure 31 - Être transparent sur l’action de la douane du plan « Dédouanez en France - 40 mesures concrètes en faveur des entreprises ». L'objectif est de développer le partage des données ouvertes (open data) et de favoriser leurs réutilisations.

A travers la mise à disposition de données professionnelles sur le commerce extérieur, la douane française apporte de nouvelles ressources pour l'innovation économique et sociale : les données partagées trouvent des réutilisateurs qui les intègrent dans de nouveaux services à forte valeur ajoutée économique ou sociale, comme l'illustre l'expérience de la startup Commoprices.
 


 

En savoir plus

 

Auteur : Bureau de l'information et de la communication, Hors Douane

SOMMAIRE

Accéder au formulaire de demande de rappel