Vous êtes ici : Informations > Douane > Sécurité - Lutte contre les trafics

Plus d’une demi-tonne de cocaïne saisie au Surinam sur information de la douane

Publié le : lundi 5 décembre 2016 |
Plus d’une demi-tonne de cocaïne saisie au Surinam sur information de la douane
Saisie de plus d’une demi-tonne de cocaïne | © Douane
552 kg de cocaïne ont été saisis sur information de la douane française dans le cadre d'une enquête engagée depuis 2014 par la DNRED.

 

Le 28 novembre 2016, les services anti-drogue du Surinam (Agence de Sécurité Nationale du Surinam - NSA) ont saisi 552 kg de cocaïne sur information de la douane française dans le cadre d'une enquête engagée depuis 2014 par la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED).


Les stupéfiants ont été découverts à bord d'un voilier de 24 mètres battant pavillon néerlandais.

Il y a quelques semaines, la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) acquiert la certitude que le bateau, très probablement chargé de drogue, s’apprête à entamer une traversée de l’Atlantique pour livrer sa marchandise en Europe. Un dispositif est élaboré avec les autres partenaires de l’Action de l’Etat en Mer (AEM) afin d’intercepter le navire au large de la Guyane française. Une frégate de la Marine nationale, appuyée d'un Falcon 50 militaire, sont ainsi mobilisés pour intercepter le navire.

Alors qu’il débute sa traversée, le bateau suspect change subitement de cap et fait une escale au Surinam. La DNRED informe alors les autorités locales afin qu’elles contrôlent le navire. Les services anti-drogue surinamiens procèdent immédiatement au contrôle du voilier qui avait trouvé refuge aux abords d'un chantier maritime. Compte tenu de la complexité de la fouille, le Surinam sollicite cependant l’expertise de la douane française pour l'aider dans ses recherches.

Une équipe de douaniers basés en Guyane est alors acheminée par vol militaire français jusqu'à Paramaribo. Une fouille particulièrement minutieuse est effectuée par les agents de la DNRED et de la Direction régionale Garde-Côtes Antilles-Guyane, au coté des services locaux.

Après plusieurs heures de recherches, ils découvrent la drogue dissimulée dans une cache aménagée au fond d'une cuve à carburant entièrement remplie de gasoil.

552 kg de cocaïne sont saisis et l'équipage du navire est interpellé.

Cette saisie illustre l'importance de la coopération internationale mais aussi interministérielle (Action de l'Etat en Mer) dans la lutte contre le trafic international de stupéfiants.
La douane française est mobilisée au quotidien dans cette lutte.
En 2015, la douane française a saisi 17 tonnes de cocaïne, un record.

 

Contact presse

  • Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) : 06 96 32 61 41

 

Auteur : Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières, Direction régionale gardes-côtes des Antilles