Vous êtes ici : Informations > Douane > Sécurité - Lutte contre les trafics

Une console de jeu qui conduit directement à la case prison

Une console de jeu qui conduit directement à la case prison
Communiqué de presse en région | © Douane
Les douaniers de Nevers ont saisi 2,3 kg de cocaïne dans la console de jeu d’un voyageur du train Paris-Nevers.

 

Lundi 29 janvier 2018, la brigade de surveillance des douanes de Bourges contrôle un voyageur à la descente du train Intercité Paris-Nevers de 12h20. Il porte un sac de voyage bleu, un sac à dos et une sacoche. Interrogé sur son trajet et le motif de son voyage, l’homme déclare arriver de Guyane, via Paris et se rendre auprès de sa femme à Nevers.

Alors que débute le contrôle de ses bagages, il déclare spontanément aux agents des douanes avoir été condamné à de la prison pour avoir transporté de la cocaïne par le passé. Les agents procèdent à un contrôle approfondi des bagages et de la personne.
 

Le test de dépistage stupéfiant et la fouille à corps se révèlent négatifs, mais les douaniers sont intrigués par le poids anormalement lourd d’une console de jeu transportée dans la sacoche de l’intéressé.


Les agents la démontent et y découvrent un paquet enrobé de scotch noir contenant de la cocaïne. L’individu est alors immédiatement placé en retenue douanière.

La pesée de la cocaïne affiche un poids total de 2 300 g correspondant à une valeur estimée à plus de 184 000 euros sur le marché illicite.

A l’issue de la procédure douanière, l’infracteur est remis à un officier de police judiciaire du commissariat de Nevers. Jugé en comparution immédiate vendredi 2 février, l’homme, maintenu en détention, a été condamné à 4 ans de prison ferme, une interdiction pour 5 ans du territoire de la Nièvre et à une amende douanière de 35 000 euros.

 

Contact presse

  • Gislaine Le Paih - direction régionale Centre -Val-de Loire : Tél. 09 70 27 65 03

 

Retrouvez tous les communiqués douane dans l'Espace Presse

 

 
Auteur : Direction régionale du Centre-Val de Loire